CONFÉRENCES À VENIR


VOIR TOUTES LES CONFÉRENCES 

CONFÉRENCES À VENIR



VOIR TOUTES LES CONFÉRENCES 


THÈMES D’INTERVENTION

Evolution humaine, Éthologie, Évolution technologique, Bio-diversité, Nature & Culture, Comportement, Développement Durable,
Management, Transhumanisme, Robotique, Digitalisation, Economie, Innovation,Adaptation, Souveraineté
numérique, Ubérisation de la société, Mise en réseau des compétences, Mobilité, Collaboration
et partage, modularité, Population, Leadership, Nouvelles économies,
Médecine évolutionnisme, Genres, Biomimétisme

VOIR TOUS LES DOMAINES D’INTERVENTIONS 

APPARITIONS


VIDÉOS


Daniel Picouly rencontre Pascal Picq – 38ème édition du Livre sur la place

Pascal Picq s’engage dans l’initiative MEDEF, le Vrai Débat
pour une réflexion hors des clivages partisans

Comment les migrations préhistoriques éclairent les migrations actuelles ?

PRESSE 20/04/2016 Le Monde Sciences

video-le-monde-sciences

Pascal Picq et les migrations préhistoriques

Universcience.tv Avril 2016

Pascal Picq sur l’homme de Néandertal : « Ils sont nos frères d’évolution mais pas nos ancètres »

Europe 1 avec Thomas Sotto. Décembre 2015

La place de l’école dans l’évolution des sociétés humaines

Ouverture du 19e congrès de l’Apel. Juin 2016

Documentaire : Prix Léonardo

rififi-chez-les-chimpanzes

BIBLIOGRAPHIE


Premiers hommesLa marche : Sauver le nomade qui est en nousDe Darwin à Lévi-StraussL'homme est il un grand singe politiqueUn paléoanthropologue dans l'entrepriseLe Retour de Madame Neandertal: Comment être sapiens?Lucy et l'obscurantismeLa plus belle histoire du langageLe monde a-t-il été créé en sept jours ?Premier homme : les dernières découvertes expliquées aux enfantsLe monde a-t-il été créé en sept jours ?Les animaux amoureuxAux origines de l'humanitéAux origines de l'humanitéLes Origines de l'HommeA la recherche de l'hommeLe singe est-il le frere de l'homme ?Qu'est-ce que l'humain ?Les origines de la culture, les premiers outilsLes Origines de l'homme (French Edition)Nouvelle histoire de l'hommeDanser avec l'évolutionDarwin et l'évolution expliquée à nos petits-enfantsAu commencement était l'homme : De Toumaï à Cro-MagnonLe sexe, l'homme et l'évolutionIl était une fois la paléoanthropologie : Quelques millions d'années et trente ans plus tardLes origines de l'homme expliquées à nos petits-enfants

ARTICLES

De la violence humaine

un point de vue naturaliste, connaît-on des événements horribles comme ceux du Bataclan ou de la Promenade des Anglais chez les autres espèces ? Aucun !

Lire la suite

« LA DIVERSITÉ PERMET DE S’ADAPTER À UN MONDE INCONNU »

Quand un spécialiste des origines de l’Homme et des grands singes, paléoanthropologue au Collège de France, parle des nouveaux enjeux anthropologiques entre les hommes,

Lire la suite

Il est l’heure de bâtir un nouvel humanisme

Nous sommes aujourd’hui au cœur d’une immense phase évolutive, provoquée par le réchauffement climatique, l’effondrement des biodiversités naturelles

Lire la suite

ANTHROPRISE

L’anthroprise, c’est la preuve que Darwin
peut être utile, si on veut être gagnant
dans la mondialisation !


Issu de l’application des recherches de Pascal Picq sur l’évolution de la lignée humaine aux processus naturels et culturels  de l’innovation et de management des groupes, l’Anthroprise est une nouvelle méthode adaptative.

Aujourd’hui, l’approche française de management « lamarckienne », caractérisé par une culture de la conformité et un certain autoritarisme peut mettre les sociétés en difficulté.

Pour évoluer, l’entreprise doit être capable de cultiver la modularité et une culture de « l’essai erreur ».

L’entreprise darwinienne s’adapte en relation avec son environnement économique, social et écologique en mobilisant et en organisant ses diversités internes et externes. C’est l’entreprise auto-adaptative et co-évolutive.

BIOGRAPHIE

Paléoanthropologue au Collège de France,
spécialiste de l’évolution de l’Homme,
des grands singes, des entreprises
et des sociétés.


Pascal Picq est paléoanthropologue au Collège de France. Ses recherches s’intéressent à l’évolution morphologique et sociale de la lignée humaine dans le cadre des théories modernes de l’évolution.

Après avoir introduit l’éthologie dans le champ de l’anthropologie évolutionniste (Il était une Fois la Paléoanthropologie Odile Jacob 2010), il s’est impliqué dans des questions de sociétés en dénonçant les archaïsmes à l’encontre de la diversité et des femmes (Nouvelle Histoire de l’Homme Perrin 2005), pour la défense de la laïcité (Lucy et l’Obscurantisme Odile Jacob 2007) et un essai (im)pertinent sur les origines naturelles de la politique au moment des élections présidentielles (L’Homme est-il un grand Singe politique ? Odile Jacob 2011).

Ses réflexions et ses travaux intéressent de plus en plus le monde économique et social sur les processus de l’innovation et du management des groupes autour du concept d’Anthroprise (Un Paléoanthropologue dans l’Entreprise Eyrolles 2011). Il est associé à l’APM, à l’Académie des Entrepreneurs et à la Fabrique de l’Industrie. Ses travaux récents décrivent comment, de la Préhistoire à demain, les mêmes mécanismes adaptatifs font que l’Homme ne survit que par ses entreprises.

Ses derniers essais De Darwin à Lévi-Strauss : l’Homme et la Diversité en Danger et Le Retour de Madame Neandertal : comment être sapiens (Odile Jacob 2013 et 2015) et La Marche (Autrement 2015) sont des plaidoyers pour l’avenir de l’humanité.

BIOGRAPHIE

Paléoanthropologue au Collège de France,
spécialiste de l’évolution de l’Homme,
des grands singes, des entreprises
et des sociétés.


Pascal Picq est paléoanthropologue au Collège de France. Ses recherches s’intéressent à l’évolution morphologique et sociale de la lignée humaine dans le cadre des théories modernes de l’évolution.

Après avoir introduit l’éthologie dans le champ de l’anthropologie évolutionniste (Il était une Fois la Paléoanthropologie Odile Jacob 2010), il s’est impliqué dans des questions de sociétés en dénonçant les archaïsmes à l’encontre de la diversité et des femmes (Nouvelle Histoire de l’Homme Perrin 2005), pour la défense de la laïcité (Lucy et l’Obscurantisme Odile Jacob 2007) et un essai (im)pertinent sur les origines naturelles de la politique au moment des élections présidentielles (L’Homme est-il un grand Singe politique ? Odile Jacob 2011).

Ses réflexions et ses travaux intéressent de plus en plus le monde économique et social sur les processus de l’innovation et du management des groupes autour du concept d’Anthroprise (Un Paléoanthropologue dans l’Entreprise Eyrolles 2011). Il est associé à l’APM, à l’Académie des Entrepreneurs et à la Fabrique de l’Industrie. Ses travaux récents décrivent comment, de la Préhistoire à demain, les mêmes mécanismes adaptatifs font que l’Homme ne survit que par ses entreprises.

Ses derniers essais De Darwin à Lévi-Strauss : l’Homme et la Diversité en Danger et Le Retour de Madame Neandertal : comment être sapiens (Odile Jacob 2013 et 2015) et La Marche (Autrement 2015) sont des plaidoyers pour l’avenir de l’humanité.

CONTACT


CONTACT

@dm1nAccueil